Accueil / La Recherche Scientifique sur la E Cigarette en 2014
Les recherches sur la e-cigarette en 2014
Les recherches sur la e-cigarette en 2014

La Recherche Scientifique sur la E Cigarette en 2014

Malgré la confusion entre danger de la e cigarette et risque potentiel, en 2014, la recherche scientifique (toutes études confondues) suggère, sans ambiguïté, que les cigarettes électroniques sont beaucoup plus sûres et moins dangereuses que celles contenant du tabac et destinées à être fumées.

Bien que les scientifiques ont besoin de plus de temps et de recherche pour comprendre si la e cigarette peut avoir des effets néfastes à long terme, les chercheurs, tabacologues, médecins et professionnels de la santé s’accordent avec certitude pour dire que la vapeur des cigarettes électroniques est 1000 fois moins dangereuse pour la santé que la fumée d’une Marlboro, Camel, Lucky etc. Par ailleurs, la « ecig » présenterait un risque considérablement réduit du cancer du poumon, d’autres cancers et des maladies pulmonaires chroniques.

Selon le Dr Siegel :  » Les éléments de preuves présentés récemment, suggèrent que les e cigarettes sont susceptibles de présenter un risque plus faible de maladies cardiaques « .

Etudes Médicales des E Cigarettes

En 2014, à l’échelle mondiale, on estime à plus de 15% l’augmentation du nombre de fumeurs qui testent et/ou adoptent la e cigarette. Les raisons fréquemment évoquées sont les suivantes : arrêter de fumer, éviter une rechute, réduire l’envie de fumer, une alternative moins risquée au tabagisme…

Il semble cependant, que le milieu médical (comme scientifique) soit divisé sur la question de la e cigarette, bien plus sur le terrain idéologique que sur celui de la recherche et des preuves établies. En effet, lorsqu’on écoute les « opposants » ou sceptiques de la cigarette électronique, ils semblent passer leur temps à spéculer sur le « probable » impact négatif de ce dispositif que ce soit sur les jeunes, les non fumeurs ou sur les efforts de la lutte anti-tabac menées depuis des années : les discours de Marisol Tourraine (et pas seulement) en sont une illustration exemplaire.

Or, au fil des mois, les recherches scientifiques et études médicales sur les e cigarettes démontrent le contraire. A ce titre, l’enquête de l’OFDT les présentent comme une porte de sortie et non une entrée dans le tabac, une étude au Royaume Uni (par ses statistiques) démontre que très peu de non fumeurs sont tentés d’utiliser la cigarette électronique, sans compter les rapports et publications dans des revues médicales qui parlent d’arrêt du tabac grâce aux e-cigarettes ou d’une nette amélioration du processus de sevrage tabagique chez les fumeurs actifs.

Dernière étude scientifique sur la e cigarette

Alors qu’au début de l’année 2013, certains avançaient l’argument du peu d’étude scientifique sur la e cigarette, en 2014 ce sont plus de 114 résultats, rapports, enquêtes, recherches et études qui ont été réunis par le Dr Konstantion Farsalino et le Dr Polosa sur l’évaluation des risques des e-cigarettes (evaluation and risk assessment of electronic cigarettes) ainsi que de leur sécurité.

La dernière étude en 2014 dirigée par le Dr Farsalinos et les données actuelles indiquent que la e-cigarette représente une alternative moins nocive, moins risquée et moins dangereuse. Par ailleurs, les bénéfices pour la santé sont attendus chez les fumeurs qui passent du tabac à la cigarette électronique à condition de poursuivre les efforts sur les normes de contrôle et de qualité appropriées.

Autre exemple, en Angleterre. La dernière étude accompagnée de statistiques, suggère que :

  • Les cigarettes électroniques contribuent à accélérer l’abandon du tabac, plutôt que de l’entraver.
  • L’utilisation de l’e-cigarette par les non-fumeurs reste extrêmement rare
  • Les e cigarettes participent à la motivation d’arrêter de fumer et augmente son succès
  • Les cigarettes électroniques ne « re-normalise » pas l’acte de fumer, au contraire, elle s’en éloigne

En conclusion, il n’est pas étonnant d’assister à une augmentation régulière du nombre de fumeurs qui passent à la e cigarette, en dépit des préoccupations soulevées par les autorités de santé, des pressions des différents lobbies (tabac et pharmaceutique), un certaine forme de désinformation ou les propos alarmistes d’une certaine presse française. La recherche scientifique semble donner crédit aux vapoteurs qui décident d’arrêter le tabac en faveur de leur e cigarette.

Code Promo Paris et Ile de France (uniquement) !

Idéal pour débuter la cigarette électronique et commencer dans de bonnes conditions. Un professionnel de la e-cigarette vous livre à domicile en vous offrant une demi heure (minimum) de formation sur votre coffret ainsi qu'une dégustation (gratuite) de plusieurs saveurs de e-liquide.

Jusqu'au 20 Avril 2015, si vous habitez en Ile de France ou sur Paris, vous pouvez bénéficier de 5 à 15% de réduction sur toute la gamme de e-cigarettes et Mods électroniques.

Plus d'infos c'est par ici => promo cigarette electronique paris et IDF