Accueil / News / Cigarette Electronique Efficace Pour Arrêter de Fumer
Cigarette electronique Vs Tabac
Cigarette electronique Vs Tabac

Cigarette Electronique Efficace Pour Arrêter de Fumer

Après avoir fait la Une de l’actualité sur Google avec des titres sensationnels tels que « La cigarette électronique endommagerait les poumons » ou « effet inattendu de la e cigarette chez la souris » voilà que nous avons droit à une présentation de la cigarette électronique comme un bon moyen pour arrêter de fumer. D’une part via l’enquête menée par l’INPES, d’autre part, par les mêmes médias qui affirmaient hier, sans preuve et se basant sur des études scientifiques douteuses, que les e-cigarettes étaient plus dangereuses que le tabac !

Arrêter de fumer avec la Cigarette Electronique ?

 e-cigarette, la solution

La cigarette electronique est devenue en trois ans une véritable alternative à celle contenant du tabac et un vrai phénomène de société. Le recul du tabagisme grâce à l’ecigarette peut sembler modeste mais en l’état actuel des choses (campagnes de désinformation, articles de presse reprenant des résultats douteux d’études scientifiques, manipulations de l’industrie pharmaceutique, pressions du lobby du tabac …), les 3 millions de fumeurs (sur 16M) qui sont devenus vapoteurs représentent une grande victoire !

Suite à la grande enquête de l’INPES en février 2015 démontre qu’arrêter de fumer avec la cigarette électronique est, non seulement, possible mais c’est aujourd’hui une certitude : nul besoin de la science pour attester du bienfait et succès de l’ e-cigarette, 1 millions de vapoteurs, de plus, chaque année depuis 3 ans suffit à le prouver !

Cigarette électronique : une aide réelle à l’arrêt du tabac

Après les résultats de l’étude de l’INPES, l’académie nationale de médecine se prononce en faveur de la cigarette électronique comme une aide réelle pour l’arrêt du tabac. Ainsi, après le constat indiscutable que les ventes de paquets de cigarettes reculent un peu plus chaque année et que le chiffre de 3 millions de vapoteurs français a été posé, l’académie a tranché : depuis trois ans les cigarettes électroniques ont modifié la donne dans la lutte contre le tabagisme.

Ainsi, les rapporteurs de cette honorable institution affirment que la e cigarette se révèle deux fois plus efficace que les patchs, gommes et autres substituts nicotiniques pour aider à arrêter de fumer. De plus, utiliser une e cigarette, selon l’analyse de l’académie de médecine, est moins dangereux, moins nocif et moins risqué que fumer du tabac !

En revanche, ils estiment que les e-liquides devraient pouvoir contenir plus de 20 mg/mL de nicotine afin d’obtenir le statut de médicament et disposer d’une autorisation de mise sur la marché (AMM). Cela permettrait d’intégrer le vapotage aux traitements d’aide à l’arrêt du tabac, et donc de bénéficier d’un remboursement de l’Assurance maladie. En d’autres termes, l’académie ne fait la promotion (du moins dans cette publication concernant la ecig) ni d’une vente sans limite, ni d’une cigarette électronique ou d’un e-liquide en vente exclusivement dans les pharmacies, ce qui nous parait hautement positif.

La cigarette électronique aide à arrêter de fumer selon les echos

On aurait pu s’attendre à un grand sérieux de la part du magazine science et vie ou de « 60 millions de consommateurs » pour se tenir éloigné des erreurs commises par les « petits » journaux en ligne et l’incompétence des « petits journalistes ». Or, lorsqu’on dépoussièrent un peu les titres des médias il est étonnant de constater qu’un journal tel que « les Echos » publie sur internet, depuis le début, des articles visant à promouvoir les aspects positifs et les bienfaits de la cigarette électronique. Ainsi, depuis 2014, on peut lire dans sa rubrique économique ou santé :

  • Alternative idéale au tabac : la e cigarette
  • La cigarette électronique gagne des adeptes dans l’Hexagone
  • E-cigarette : des progrès dans le processus de fabrication
  • Cigarettes électroniques : le rapport de l’OMS « trompeur » selon certains experts
  • La cigarette électronique fait reculer le tabagisme – Les Echos
  • La cigarette électronique aide à arrêter de fumer

La cigarette électronique est elle vraiment efficace pour arrêter de fumer ?

En 2013, les questions étaient nombreuses : la cigarette électronique est-elle une bonne solution pour arreter de fumer ? Quelle est son innocuité ? Quelles sont les règles de fabrications du e liquide ? La e cigarette est-elle dangereuse pour notre santé ? Ainsi, dès le mois de mai 2014, Le Pr Bertrand Dautzenberg, tabacologue et pneumologue à la salpêtrière à Paris, invitait (sur les médias en ligne ou télévisés) les fumeurs à voir la e cigarette comme un bienfait, une aide pour en finir avec le tabac et non comme un danger.

arreter de fumer grace a la cigarette electronique

Selon ce professeur qui dirige l’office français de prévention du tabagisme (OFT) les substituts nicotiniques et les produits de prescriptions gardent toutes leurs places pour ceux qui veulent s’arrêter de fumer bien que globalement les patchs, gommes ou médicaments n’ont pas gagné l’adhésion des fumeurs quand la cigarette électronique générait un enthousiasme incroyable.

La cigarette électronique est-elle réellement efficace, est-ce simplement un substitut gestuel ou peut-on véritablement arrêter de fumer avec la e cigarette ?

A la question de son efficacité pour l’arrêt du tabac le Pr Dautzenberg nous éclaire sur une des différences fondamentales avec un substitut nicotinique. Selon son expérience de tabacologue, 90% des fumeurs désirent arrêter la cigarette sans vouloir essayer les méthodes de sevrages classiques. Avec l’e cigarette ils découvrent un moyen de sortir du tabac par une autre voie, sans peur du manque de nicotine , plus douce et tout en gardant un certain plaisir de fumer vapoter.

En effet, avec une « bonne cigarette électronique » (de qualité, performante et puissante) c’est l’opportunité de quitter le tabac sans passer par un sevrage difficile et douloureux, avec un dispositif qui n’est ni un produit du tabac ni un médicament ! A ce propos, Bertrand Dautzenberg précise que de nombreux fumeurs ont essayé les e cigarettes et que pour une grande majorité la réussite est totale.

Malheureusement, si on compare à plus de 10 millions de fumeurs qui ont testé une cigarette électronique, le taux d’arrêt du tabac semblait relativement faible en 2014. Et le tabacologue avance un argument très intéressant et hautement pertinent auquel nous adhérons totalement :

  • Le manque de formation dans l’utilisation d’une cigarette électronique. En effet, on ne « tire » pas sur sa Marlboro comme on tire sur sa eroll ou Ego. On aspire la vapeur plus lentement, on laisse le temps au e liquide (solution de propylène glycol + Glycérine végétale + nicotine + arôme) d’être « chauffé » puis vaporisé.
  • Le mauvais choix dans la première e cigarette qui ne convient pas au profil du gros fumeur ou de la petite fumeuse que nous sommes
  • Choisir un taux de nicotine adapté est primordial. La bonne dose de nicotine (ni trop forte ni trop faible) est celle qui donne entière satisfaction et qui ne crée aucun manque, généralement 18mg/ml pour un premier e liquide.

En conclusion. Cigarette électronique : efficacité ou danger ?

Alors qu’en 2014 on estimait à 1,5 millions le nombre de vapoteurs, l’étude nationale de l’Inpes de 2015 révèle que nous étions le double, soit 3 millions ! Cette différence (de taille !) se retrouve dans la distorsion que l’on note entre la réalité (1/3 des gros fumeurs de 30 ans et plus adoptent la cigarette électronique et arrêtent totalement de fumer). Face à cette écart des chiffres, quid des résultats scientifiques qui semblent minimiser le succès et l’efficacité de l’e cigarette ! On peut donc légitimement penser qu’il y a dans ces recherches, soit un problème de protocole, soit une parfaite incompétence, soit les résultats sont faussés et/ou manipulés.

Par ailleurs, en France ou en Europe, jamais un substitut tel que le patch de nicotine n’a gagné autant d’adeptes en si peu de temps (3 ans). Le fumeur qui évolue vers du matériel de plus en plus performant n’est jamais déçu, excepté lorsqu’il a la malchance de commencer avec une cigarette électronique jetable ou acheter un dispositif qui n’est pas adapté à ses besoins.

Nous conclurons sur les paroles du Pr Bertrand Dautzenberg qui affirme depuis 2014 qu’ arrêter de fumer grâce à l’e cigarette est une réalité qu’il observe chaque jours lors de ses consultations.

Selon lui, la cigarette électronique reste, néanmoins, un produit addictif à faible toxicité alors qu’avec le tabac, c’est une chance sur deux de mourir! Le niveau de risque des cigarettes électroniques pour un fumeur équivaut à une réduction colossale du danger, il faut qu’il y passe et qu’il n’est pas peur.

Rouler à 140 (= ecigarette) dans le bon sens sur l’autoroute c’est tout de même moins dangereux que rouler à contre sens (= tabac)! B.Dautzenberg

Recherches récentes : quel paquet de cigarette choisir - age pour cigarettes electronique - cigarette électronique efficace - tabac a rouler ou cigarette le plus nocif - Cigarette électronique a quel age - CIGARETTE ELECTRONIQUE AVEC 0 NICOTINE - cigarette electronique derniere generation les plus puissant - ego one chauffe - quel age pour acheter cigarette - aquel age peut on fumé la cigarette electronic -

Code Promo Paris et Ile de France (uniquement) !

Idéal pour débuter la cigarette électronique et commencer dans de bonnes conditions. Un professionnel de la e-cigarette vous livre à domicile en vous offrant une demi heure (minimum) de formation sur votre coffret ainsi qu'une dégustation (gratuite) de plusieurs saveurs de e-liquide.

Jusqu'au 20 Avril 2015, si vous habitez en Ile de France ou sur Paris, vous pouvez bénéficier de 5 à 15% de réduction sur toute la gamme de e-cigarettes et Mods électroniques.

Plus d'infos c'est par ici => promo cigarette electronique paris et IDF

A la Une

Cigarette Electronique Paris

La vapeur de e cigarette dangereuse pour la souris !

Une nouvelle recherche scientifique suggérerait le danger de la vapeur de cigarette électronique ? À ...