Accueil / Débats / Cigarette Electronique en Pharmacie Interdite
Cigarette électronique en Pharmacie
Cigarette électronique en Pharmacie

Cigarette Electronique en Pharmacie Interdite

Bien qu’exposée dans certaines vitrines, la cigarette électronique en pharmacie est totalement interdite à la vente, en France et à ce jour, 27 Mars de l’an de grâce 2014. Il est même surprenant de voir apparaître une publicité d’une e cigarette ressemblant à une Ego à côté d’un patch de nicotine ou autres substituts censés aider les fumeurs à arrêter de fumer.

Alors qu’en Juillet 2013 l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) prenait partie dans la polémique  » danger ou pas  » en déconseillant la cigarette électronique et que Marisol Touraine parlait de risques sanitaires potentiels mais inconnus, dès le mois de Mai 2011, l’ANSM (agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé – anciennement AFSSAPS), préconisait de ne pas utiliser la e-cigarette. De fait, une pharmacie qui en ferait commerce serait dans l’illégalité.

Il est important de ne pas confondre la cigarette électronique telle que nous la connaissons, batterie rechargeable, atomiseur (ou clearomiseur) et recharge de e liquide avec un inhalateur, qui n’est pas un dispositif électrique pas plus qu’il n’est électronique et dont la délivrance de nicotine n’est pas comparable.

Pourquoi la cigarette électronique est interdite en Pharmacie ?

Cigarette électronique en Pharmacie
Cigarette électronique en Pharmacie
L’interdiction de vente de la cigarette électronique dans les pharmacies est liée à l’activité de ces dernières qui dépend en grande partie des règles de l’ANSM, elle même sous la tutelle du ministère de la santé.

En effet, hormis les produits classés dans la catégorie para-pharmacie, rien ne peut être vendu dans une officine sans faire l’objet d’une autorisation de mise sur le marché dont l’obtention répond à des standards et des procédures strictes et spécifiques. En outre, les cigarettes électroniques  » ne figurent pas sur la liste des produits dont la délivrance y est autorisée « , condition indispensable pour être vendues comme produit pharmaceutique.

Prenons le cas (virtuel) d’une Eroll de Joyetech. Pour que cette cigarette électronique puisse être achetée en pharmacie il aurait fallu qu’elle réponde à des critères strictes :

  1. De qualité, en termes de procédures et contrôles de la fabrication de cette petite e cigarette ainsi que de son élégant PCC.
  2. D’efficacité, afin de pouvoir définir un rapport exact des bénéfices/risques pour le fumeur.
  3. De sécurité, qui concerne la toxicité et les effets indésirables.

En conclusion, théoriquement, la cigarette électronique ne peut être vendue en pharmacie. D’une part, parce qu’aucun fabricant n’a déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché, d’autre part, parce qu’elle n’est pas considérée comme un médicament ou un produit de sevrage tabagique. Ainsi, bien que le lobby pharmaceutique ait travaillé en coulisse sur la directive européenne en 2014, le marché français des e cigarettes semble lui avoir échappé. Il n’en va pas de même dans d’autres pays comme l’Angleterre.

Code Promo Paris et Ile de France (uniquement) !

Idéal pour débuter la cigarette électronique et commencer dans de bonnes conditions. Un professionnel de la e-cigarette vous livre à domicile en vous offrant une demi heure (minimum) de formation sur votre coffret ainsi qu'une dégustation (gratuite) de plusieurs saveurs de e-liquide.

Jusqu'au 20 Avril 2015, si vous habitez en Ile de France ou sur Paris, vous pouvez bénéficier de 5 à 15% de réduction sur toute la gamme de e-cigarettes et Mods électroniques.

Plus d'infos c'est par ici => promo cigarette electronique paris et IDF

A la Une

Les jeunes , le tabac et la cigarette électronique.

Cigarette électronique : danger pour les adolescents

Mais que ne feraient-ils pas pour avoir la une de Google la cigarette électronique ! ...