Accueil / Arrêter de Fumer / Idées fausses et vérités sur la Nicotine
Nicotine ; Idée fausse ou Vérité ?
Nicotine ; Idée fausse ou Vérité ?

Idées fausses et vérités sur la Nicotine

Il est étonnant de s’apercevoir combien de fausses vérités se cachent derrières nos connaissances personnelles. Nous faisons aveuglément confiance à Wikipédia, des magazines en lignes tels que « que choisir » , « 60 millions de consommateurs, science et vie etc. L’idée qu’une étude scientifique sur la nicotine ou sur un sujet aussi grave que le tabagisme soit biaisée, orientée pour servir les intérêts des grandes industries ou , donne la nausée.

Et pourtant, on parle encore de « test de dépendance à la nicotine » (abus de langage), de dangers de la e-cigarette (aucune preuve avérée), de bienfaits des gommes et patchs nicotiniques (inefficaces) etc.

La nicotine est responsable de la dépendance des fumeurs

90% d’échec, des études scientifiques orientées sur « commande », des chercheurs payés pour se taire, une industrie pharmaceutiques qui masque la vérité sur l’inefficacité des patchs, gommes et spray à la nicotine, des scientifiques travaillant en secret pour les géants du tabac … Depuis 2009, les professionnels de santé sont tous au courant : la nicotine ne provoque pas de dépendance chez le fumeur, du moins, lorsqu’elle est isolée.

En devenant ex-fumeur, nouvellement vapoteur, nous avons parfois l’impression de plonger dans une vaste théorie du complot. Pourquoi ne parle t-on pas du revirement de Fagerström sur l’intitulé de son test qui devrait se nommer « Test de dépendance à la nicotine cigarette » ? Qui se cache derrière la désinformation et propagande anti-e-cigarette ? Le gouvernement français a-t-il perverti la recherche scientifique menée par 60 millions de consommateurs ? Qui se cache derrière l’article de Wikipédia qui affirme que « Chez l’homme, la nicotine est responsable de la dépendance au tabac » ? Qui a financé la dernière étude en défaveur de la cigarette électronique ?

Toutes ces questions sont hautement légitime quand on voit combien les attaques contre la cigarette électronique sont nombreuses, violentes, perfides et politiques.

La Nicotine est un poison et provoque le cancer

Une idée totalement fausse ! Il n’existe aucune preuve, à ce jour, que la nicotine pourrait provoquer le cancer, ni même accélérer son développement. Contrairement au goudron ou au monoxyde de carbone, issue de la combustion du tabac et de la fumée, qui sont identifiés comme des substances cancérigènes.

Il est intéressant de savoir, que le tabac et l’usage de la nicotine a perduré durant des siècles, jusqu’au 19 ième où la machine à rouler des cigarettes à été inventée. Au même moment, les dangers sont apparus avec dans son cortège, le cancer du poumon.

La confusion règne également sur la Nicotine identifiée comme un poison. A l’état pur, elle est en effet toxique. Mais, le poison se trouvant dans la dose, en étant Inhalée puis absorbée par l’organisme, cette substance contenue dans les patchs nicotiniques ou le e-liquide des cigarettes électroniques, est moins dangereuse que les 50 composés cancérigènes présentes dans le tabac.

Les effets connus de la nicotine

Comme pour le tabac, la recherche scientifique n’a pas encore décelé toutes les implications de la nicotine sur l’organisme.. Mais, bien que les chercheurs n’ont pas encore découverts tous les composés néfastes du tabac, ils nous apprennent que les effets de la nicotine seraient similaires à ceux de la caféine : augmentation temporaire de la pression artérielle, de la fréquence du pouls.

La nicotine n’est pas un psychotrope. A l’instar de la cocaïne, l’héroïne ou l’alcool qui modifie le comportement. Pour ce qui est de l’addiction, deux théories scientifiques s’affrontent. Les uns annoncent qu’elle est addictive, les autres démontrent le contraire en se basant sur l’expérience des rats de laboratoire dont la dépendance est inexistante. Enfin, certaines études scientifiques ont apporté la preuve que l’addiction est due essentiellement à l’association de la nicotine et d’autres substances contenu dans le tabac.

Les études scientifique sur la nicotine disent la vérité

Depuis un an, sur vecig, nous épluchons les études scientifiques sur la e-cigarette, les e-liquides, le tabac, la nicotine etc… et nous avons été déçu d’apprendre, d’une part, que la recherche n’est pas aussi noble que ce que nous pensions, que les chercheurs ne sont pas tous des idéalistes au service du progrès et de la connaissance, d’autre part.

En effet, qu’elles révèlent des bienfaits ou des dangers, de nombreuses études scientifiques sur la nicotine ou le sevrage tabagique sont financées, soit par l’industrie du tabac, soit par les entreprises pharmaceutiques qui vendent des substituts censés aider les fumeurs à arrêter de fumer.

A ce titre, en 2010, Rue99 révèle que « Seule, la nicotine ne rend pas accro : il lui faut du sucre ». C’est en 2009 que le professeur Jean-Pol Tassin, directeur de recherches à l’Inserm, révèle le mensonge de Big Pharma : le rôle de la nicotine aurait été sciemment exagéré et ne serait pas si déterminant dans la dépendance des fumeurs à la cigarette de tabac !

La nicotine est un stimulant, un aide mémoire et un coupe faim

Certains chercheurs ont mis en évidence l’effet stimulant de la Nicotine, alors que d’autres études ont souligné une amélioration de la concentration des sujets testés. D’autre part, les fumeurs connaissent bien ce phénomène : Arrêter de fumer conduit inévitablement à prendre du poids alors que la nicotine semble nous éviter de grossir en agissant comme un coupe faim. C’est en 2011, qu’une étude américaine a identifié « les récepteurs de la nicotine qui influent sur la voie de suppression de l’appétit ».

Il est étonnant qu’aucun traitement nicotinique pour aider à maigrir n’a jamais vu le jour !

Par ailleurs, alors qu’elle serait responsable de changements néfastes et permanents chez les plus jeunes, une étude sur Alzheimer (en 2013) démontre que chez les fumeurs la maladie évolue plus lentement que chez les non-fumeurs. En effet, il semblerait que la nicotine contribue à améliorer la mémoire. Elle agirait sur le cerveau en améliorant la communication entre les neurones et la circulation de l’influx nerveux dans l’hippocampe : centre de la mémoire.

La nicotine étant un agent de stimulation et de concentration et Alzheimer, une maladie qui attaque (entre autre) la région de la mémoire, en l’état actuel des connaissances, cette association semble logique et prometteuse. Cependant, la méfiance est de rigueur. Nous savons qu’entre la cigarette électronique et le discrédit sur les substituts nicotiniques l’industrie pharmaceutique est en passe de perdre des millions de dollars. Avec cette « découverte », cette dernière ne chercherait-elle pas une nouvelle manne financière ?

Le tabac, la cigarette électronique et la Nicotine

Les premières études ont montré que la première génération de cigarettes électroniques ne fournissait pas autant de nicotine que le tabac, tout en ne la délivrant pas de la même façon. Cependant, les nouveaux modèles, plus puissants et plus performants offrent, aux vapoteuses et vapoteurs, plus de nicotine que les anciens. Le succès grandissant de ce dispositif électronique révolutionnaire confirmerait cet état de fait.

Recherches récentes : patch nicotine avis -

Code Promo Paris et Ile de France (uniquement) !

Idéal pour débuter la cigarette électronique et commencer dans de bonnes conditions. Un professionnel de la e-cigarette vous livre à domicile en vous offrant une demi heure (minimum) de formation sur votre coffret ainsi qu'une dégustation (gratuite) de plusieurs saveurs de e-liquide.

Jusqu'au 20 Avril 2015, si vous habitez en Ile de France ou sur Paris, vous pouvez bénéficier de 5 à 15% de réduction sur toute la gamme de e-cigarettes et Mods électroniques.

Plus d'infos c'est par ici => promo cigarette electronique paris et IDF

A la Une

Nemesis - Mod Full Meca

Nemesis Mod Full Meca

Avec le Caravela, le Nemesis est le mod full méca le plus connu des vapoteurs ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *