Accueil / Actualités / La CASAA dénonce : le Monde cherche à Taxer la E-Cigarette.
Taxes sur la E Cigarette
Taxes sur la E Cigarette

La CASAA dénonce : le Monde cherche à Taxer la E-Cigarette.

Taxes sur la E Cigarette
Taxes sur la E Cigarette
Aux USA, la CASAA alerte les citoyens du Michigan sur un projet visant à taxer la cigarette électronique et nier les bienfaits.

Dans un communiqué sur leur site internet, l’association de défense des consommateurs (The Consumer Advocates for Smoke-free Alternatives Association) appelle ses concitoyens à se mobiliser et agir rapidement afin de contrer un projet de taxes sur les e-cigarettes et le classement de ses dernières comme « produit du tabac ».

Comme nous le disions plutôt cette année, la guerre n’est plus sur le terrain, mais bel et bien dans les coulisses politiques, aux états unis, comme en France. Une bataille de pouvoir, de pression, de désinformation afin que le peuple n’ait pas assez de temps pour s’informer et prendre conscience des bienfaits de la e-cigarette. En effet, la CASAA, affirme qu’en début d’année 2014, une des plus grande compagnie de Tabac, fabricant des paquets de cigarettes Camel, Winston, Kool et Pall Mall (RJ Reynolds Tobacco Company) serait à l’origine d’un impôt sur la « ecig » en caroline du nord. Un texte adopté très rapidement, malgré l’opposition des consommateurs !

Toujours selon l’association des consommateurs qui milite pour des alternatives sans tabac, RJ Reynolds et Altria opéreraient discrètement en coulisse et feraient pression sur les législateurs afin d’imposer de nouvelles taxes.

Pourquoi Big Tobacco Cherche-il à imposer des taxes sur la e-cigarette ? Quel Intérêt ?

Rappelons qu’une des missions de la CASAA est d’informer les fumeurs et les acteurs politiques sur les différents moyens alternatifs de « fumer » en réduisant les risques. Son action, vise également à expliquer l’efficacité des produits tel que la e-cigarette, sensibiliser, encourager et éduquer le grand public sur les avantages, la réduction des méfaits du tabac, le développement de produits à « risque réduit » …

Taxes sur la cigarette électronique, pourquoi, pour qui ?

L’intérêt des géants du tabac à taxer la cigarette électronique est double. D’une part, en alourdissant la fiscalité, ils freinent la progression des ventes et imposent un fardeau plus lourd aux petites sociétés, y compris aux grandes entreprises, spécialisées dans la fabrication du e-liquide, que les compagnies de tabac n’arrivent toujours pas à concurrencer. D’autre part, en réussissant à imposer des taxes sur les e-cigarettes, ils cherchent à favoriser leurs « CigaLikes », dispositif de piètre qualité, souvent jetable, chère et sans saveur.

A l’image de l’Europe, les USA cherche à imposer une taxe afin de compenser la lourde perte des recettes fiscales liées au tabac (- 8% en 2013 en France), alors qu’aucune raison scientifique ne légitime cette décision. Bien au contraire ! Selon la CASAA, les états devraient aider et accompagner les fumeurs à passer du tabac à la e-cigarette en allégeant cette transition vers une alternative que de nombreux scientifiques jugent « plus sûre ». San compter, que les gouvernements pourraient éviter à toute une génération de jeunes gens de « tomber » dans le tabac !

Nous savons en effet (Marisol Touraine l’a, enfin, avoué en 2014) que la cigarette électronique est entre 400 et 1000 fois moins risquée que toutes les Marlboro, Camel, tabac à rouler etc… Qu’aucune étude scientifique n’a apporté la preuve d’un danger véritable. Seules les rumeurs, les spéculations et la désinformation persistent dans les médias Français, européens, américains …

Nous rappelons, qu’en 2014, l’enquête et étude de la CASAA, par la voix de son directeur scientifique démontre que dans le pire des cas, la e-cigarette est infiniment plus sûre que celle contenant non seulement du tabac mais également 4000 composés chimiques dont cinquante sont cancérigènes !

Code Promo Paris et Ile de France (uniquement) !

Idéal pour débuter la cigarette électronique et commencer dans de bonnes conditions. Un professionnel de la e-cigarette vous livre à domicile en vous offrant une demi heure (minimum) de formation sur votre coffret ainsi qu'une dégustation (gratuite) de plusieurs saveurs de e-liquide.

Jusqu'au 20 Avril 2015, si vous habitez en Ile de France ou sur Paris, vous pouvez bénéficier de 5 à 15% de réduction sur toute la gamme de e-cigarettes et Mods électroniques.

Plus d'infos c'est par ici => promo cigarette electronique paris et IDF

A la Une

cigarette electronique 2015

Enquête Inpes sur la cigarette électronique 2015

Mardi 24 février 2015, l’enquête de l’INPES révèle l’identité des vapoteurs. Utilisateurs de la cigarette ...